Recent Posts

Pink Inside : Qui Suis-je réellement ?

Pink Inside : Qui Suis-je réellement ?

Des semaines que je ne me suis pas connectée ici pour écrire.Je ne trouvais pas de sujet intéressant, panne d’inspiration. Puis cette nuit, j’ai eu envie d’utiliser cet espace qui en soi est le mien, pour parler de moi. Je vais faire mon possible pour […]

My Chemical Romance, Le groupe qui a changé la vie de Laetitia.

My Chemical Romance, Le groupe qui a changé la vie de Laetitia.

​Bienvenue dans le 3ème épisode de Pink Inside, Le Groupe qui a changé ta vie. Après avoir écouté les histoires de Marion et Aline, aujourd’hui on part à la rencontre de Laetitia, journaliste qui nous parle de My Chemical Romance, le groupe qui a changé […]

Podcast : Sum 41, Le groupe qui a changé la vie d’Aline.

Podcast : Sum 41, Le groupe qui a changé la vie d’Aline.


En novembre j’ai lancé le podcast pink inside : Le Groupe Qui A Changé Ta Vie. Un podcast pour les fans, fait par les fans. Le but étant de pouvoir partager et surtout échanger et montrer à quel point la musique détient un pouvoir incroyable dans la vie de chacun.

Pour ce deuxième épisode, je vous laisse découvrir le témoignage d’Aline qui nous explique comment est ce que Sum 41, le groupe de Punk Rock Canadien a changé sa vie.

PINK INSIDE INTERVIEW :  SUM 41

PINK INSIDE INTERVIEW : SUM 41

Le premier concert de l’année nous a été offert par Sum 41 le 17 janvier dernier au Zénith de Paris. Un Concert riche en émotion en compagnie d’un public excessivement passionné et en harmonie avec le groupe. C’était l’occasion pour moi de rencontrer Cone et […]

HALSEY – MANIC

HALSEY – MANIC

 Il y a ce genre d’agréable surprise qui nous touche en plein cœur qui embellit notre journée, notre weekend, notre année. J’ai le sentiment que celle-ci va perdurer.   Il y a presque une semaine, Halsey a donné naissance à « Manic » son troisième enfant. Et […]

L’ANNEE DE  PINK INSIDE : Les Albums de L’Année.

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les Albums de L’Année.

Et voici la dernière catégorie de cette rétrospective ! Au fil de l’année on a eu la chance de vivre pleinement la musique à travers des classiques, des nouveautés de nos groupes préférés et aussi beaucoup de découvertes dont je vous ai parlés tout au long de cette retrospective. Voici arrivé le moment de lister les 5 albums qui ont enrichi Pink Inside.

• LES ALBUMS DE L’ANNÉE  •

5 -SUM 41 – ORDER IN DECLINE

8ème album pour ceux que j’aime appeler les ” Papa du Punk Rock “. 10 nouvelles chansons pour nous rappeler qu’ils sont là, qu’ils sont toujours les rois de la mélodie. Ils n’ont plus rien à prouver, ils nous rendent juste un peu plus fiers à chaque fois d’avoir choisi ce genre musical.

4 – GRAYSCALE – NELLA VITA

Deuxième album pour les Américains de Grayscale et quel album. Il est sublime. Les arrangements, la production, les textes, l’atmosphère. Il m’est arrivé d’écouter de disque 3 fois d’affilée pour m’endormir car il a quelque chose d’apaisant. La nouvelle génération du punk rock est très prometteuse et chaque fois que j’écoute cet album je me dis qu’ils méritent beaucoup plus.

3 – WATERPARKS – FANDOM

Tu connais ce sentiment ? Première écoute t’es pas tout de suite emballé(e) par l’album. T’es limite en colère parce que tu attendais une certaine chose que tu n’as pas retrouvé. Et fil des jours, tu te retrouves à écouter ce même disque en boucle. Avant de te coucher, en te réveillant, en te préparant dans la salle de bain, en allant travailler et il finit parmi tes écoutes les plus élevées de ton compte rendu spotify. Fandom est l’album le plus différent de Waterparks, mais c’est aussi, je pense le plus complet en terme de sonorités. On retrouve une production rock accouplée à l’electro puis à la pop et parfois même un côté urbain. Des fois je leur en ai voulu d’avoir essayé de créer le tube parfait pour pré adolescents et avoir leur diffusion sur radio disney, mais finalement, avec du recul et objectivité, c’est un album qui voyage à travers les émotions et je suis impressionnée par la qualité du travail fourni. Surtout en terme de production.

2 – GNASH – WE

Évidemment, évidemment que Gnash allait occuper l’une des deux premières places. Gnash a offert un premier album rempli de douceur. Tout ce dont j’avais besoin cette année. Il n’y a pas une seule chanson à jeter. Pas une seule chanson que j’ai passé chaque fois que j’ai écouté ce disque. Il est pur. La production est fraiche. On est pas sur quelque chose de forcément surproduit, pleine de saturation avec des grosses guitares qui grondent partout en stereo et pourtant, c’est ce que j’aime le plus. Mais je repense à mon adolescence et il est vrai que je passais le plus clair de mon temps à chercher les versiosn acoustiques de mes chansons préférées et c’est peut-être pour ça que cet album de Gnash fait partie de ceux que j’ai le plus écoutés cette année. Le parfait entre deux entre l’électrique et l’acoustique. Avec des textes sensibles, fragiles, naïfs, simples, comme je les aime.

1 – BADFLOWER – OK I’M SICK

Est-ce surprenant ? Si vous me suivez sur mes réseaux sociaux, vous avez dû voir que depuis avril je suis sûre de mon choix, de mon sentiment envers ce premier album de Badflower. Ca a été la claque. Tout ce qui me représente en 55 minutes. Je me rappelle ce soir de février. J’étais dans le bus, je me suis dit qu’il était temps d’écouter cet album vieux d’une semaine, déjà. A l’écoute x ANA x, le titre d’ouverture de l’album, j’ai tout de suite su qu’il s’agirait là de l’album qui me tiendrait le plus compagnie cet année. Ou alors qui aurait un fort impact en terme de nouveautés. C’est sale. C’est brut. C’est brutal. C’est sensible. C’est sombre, très sombre. C’est violent. C’est doux, aussi. C’est exactement tout ce que je suis. Et je suis heureuse de clôturer cette année pink inside en me disant que j’ai pu voir ce groupe en live deux fois cette année pour confirmer cette première place, d’album de l’année 2019.

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les meilleures premières parties

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les meilleures premières parties

Comme quoi les sondages peuvent inspirer ! Je vous en parlais hier, quand j’ai lancé le sondage twitter et instagram qui devait être une mise en bouche de l’article précédent et je me suis donc rendue compte qu’il était important d’intégrer les premières parties sur […]

L’ANNEE DE PINK INSIDE : The Most Beautiful Lyrics

L’ANNEE DE PINK INSIDE : The Most Beautiful Lyrics

Il a été intéressant pour moi de voir le résultat du sondage que j’ai réalisé sur twitter et instagram car tout le monde pensait que la catégorie du jour serait dédiée aux plus belles premières parties. Du coup, me voici là, en train de pianoter […]

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les 6 CONCERTS DE L’ANNEE

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les 6 CONCERTS DE L’ANNEE

Voici une catégorie que j’avais hâte de partager !! Celle qui est à la limite de l’effet thérapeutique. Les 6 plus beaux concerts de 2019. Si vous êtes un lecteur assidu de pink inside, vous comprendrez sans difficulté ce que je veux dire. Les concerts nous permettent de nous évader. D’entrer en communion avec le groupe, l’artiste. De vivre pleinement les chansons qui nous accompagnent quotidiennement. Je passe ma vie dans les salles de concerts. Il a été très difficile pour moi de choisir 6 concerts. Mais je l’ai fait.

 

• LES 6 CONCERTS DE L’ANNEE •

6 –  COUNTERFEIT 12/11/19 @ NOUVEAU CASINO (PARIS)

5 – WATERPARKS 25/05/19 @SLAMDUNK FESTIVAL (LEEDS)

Ce sont mes émotions qui parlent. Je me devais d’intégrer Waterparks sur ce top 2019. Ce groupe a apporté beaucoup de lumière et de couleur à pink inside, donc à moi, Marie qui incarne ce blog. Pouvoir les voir pour la toute première fois cette année a été une sorte d’électrochoc positif et très émouvant. J’ai été impressionnée par l’énergie globale du groupe mais bien évidemment surtout par celle  d’Awsten Knight, le chanteur.  J’ai remarqué que leur ingé son utilisait un traitement spécial pour sa voix qui avait le même effet quand il s’arrêtait de chanter, très certainement pour donner une certaine couleur à leur set. Un set de festival, donc 45 minutes, pas plus. 45minutes de bonheur intense.

4 – BADFLOWER 05/04/19 @LA MAROQUINERIE (PARIS)

Le mois d’avril était très riche en concerts, pour notre plus grand bonheur. Ça a été l’occasion pour moi de découvrir Badflower sur scène pour la première fois. Et quelle claque les amis. Vous savez, quand on commence à s’attacher à un album, on se crée un petit refuge lorsqu’on appuie sur play et on se retrouve en communion avec la musique. Ce concert de Badflower à la Maroquinerie a permis cette fois-ci d’entrer en communion avec le public mais aussi avec le groupe.C’était magnifique. Tous les ans je me lance des défis. Je pars à la découverte d’un groupe, je me dis qu’il va cartonner, surprendre et changer la vie d’autres personnes. La dernière fois que ça m’est arrivée c’était fin 2014 avec Twenty One Pilots. Et j’aime avoir ce genre d’intuition, parce que mon intuition ne m’a jamais trompée. Ce concert de Badflower était LOURD. quand j’emploie ce mot c’est pour accentuer l’intensité de leur son. L’intensité des émotions. L’intensité de la fragilité, aussi très présente. Ils ont réussi à transmettre la vulnérabilité qui traverse leur album sur scène. Et ce concert a eu un très fort impact dans ma vie et je pense dans celle des autres spectateurs présents ce soir là.

3 – GNASH 16/03/19 @HASARD LUDIQUE (PARIS)

Vous connaissez forcément ce sentiment. Il fait froid, très froid. Vous habitez à 1h15 de la salle où a lieu le concert que vous vous êtes promis d’aller voir. Vous vous motivez, parce que vous croyez en la force de cet artiste. Son album pour a permis de vous évader, vous avez envie de savoir ce que ça donne en live. Vous y allez alors en trainant des pieds. Vous traversez la ligne 13 du métro. ( Et rien que ça, ça donne une idée du calibre de l’importance de la motivation.) Je me suis donc rendue au Hasard Ludique j’ai attendu la prestation de Gnash. Il est arrivé sur scène et j’ai oublié le froid, j’ai oublié la ligne 13, j’ai oublié que j’étais sur Terre. Je me suis retrouvée en fusion avec ce jeune homme souriant, doux plein d’énergie et de bienveillance. Je l’ai écouté, je l’ai entendu, je l’ai regardé, je l’ai observé. Il transmettait tout ce qu’il avait. Le son de ce bar était remarquablement bon. Fort et clair. Je n’ai pas regretté d’avoir pris la ligne 13.

2 – TWENTY ONE PILOTS 11/03/19 @ACCOR HOTELS ARENA (PARIS)

C’EST MON GROUPE PRÉFÉRÉ !!!!!!!! j’ai fonctionné à l’objectivité ! Parce que voir Twenty One Pilots, pour moi, c’est une thérapie. Les voir sur scène c’est chaque fois magique. Je les ai suivi en tournée cette année et c’était l’expérience la plus folle et bénéfique pour mon bien être personnel ! Je me devais de les intégrer dans cette rétrospective. Et si je les ai vus 6 fois cette année, il fallait que je choisisse une seule date, j’ai donc choisi cette de Paris en mars dernier parce que elle était à la maison. Parce que j’étais accompagnée d’une de mes meilleures amies. Parce que nous vivions ce concert en ensemble mais aussi parce que c’est à ce concert que la France a été sacrée championne d’Europe du jeu du roi du silence. Pour revivre le concert je vous invite à relire le live report que j’ai fait par ici x

1- IDKHOW 01/06/19 @LA MAROQUINERIE (PARIS)

Sans aucune hésitation,  I Don’t Know How But They Found Me remporte la première place des concerts que j’ai vus cette année. En octobre 2018 le duo bass and drums a sorti son tout premier EP, qui est à ce jour l’un des mes disque préférés de ces deux dernières années. La production est monstrueusement indécemment parfaite. Et j’avais qu’une seule hâte : Celle de les voir sur scène. J’avais eu un avant goût en voyant quelques minutes de leur set au slam dunk. Mais alors de les voir sur scène a réveillé en moi un sens artistique dont je ne soupçonnais pas l’existence. Ca a réveillé en moi une certaine sexualité, aussi mais surtout, ça m’a donné envie de monter sur scène et de faire la même chose. Ce concert avait des allures de comédie musicale. Le charisme de Dallon Weekes m’a impressionnée. La puissance du jeu de batterie de Ryan Seaman, aussi. Aujourd’hui je n’ai qu’une envie : La sortie de leur premier album qui à mon avis sera l’un des meilleurs de l’année à venir.

 

Voilà pour ce qui est du top concerts 2019. Je dois avouer que ça a été très dur pour moi de m’en tenir qu’à 6. Parce que je pense à With Confidence, Je pense à Bishop Briggs, je pense à The Kooks, je pense à The Maine. Mais je me devais de faire un choix serré.

 


L’ANNÉE DE PINK INSIDE : Les Chansons les mieux produites

L’ANNÉE DE PINK INSIDE : Les Chansons les mieux produites

On continue cette semaine spéciale rétrospective de l’année de Pink Inside avec la nouvelle catégorie du jour. Alors qu’hier je vous dévoilais les 6 plus belles découvertes de Pink Inside, aujourd’hui je vous présentes les 6 chansons les mieux produites, selon Pink Inside. Il s’agit […]


MON COEUR A FAIT BOOM

LIVE REPORT : TWENTY ONE PILOTS THE BANDITO TOUR @ ACCOR HOTELS ARENA

LIVE REPORT : TWENTY ONE PILOTS THE BANDITO TOUR @ ACCOR HOTELS ARENA

On va essayer de rendre ce live report le moins chiant et le plus humain possible. A la hauteur du concert que Twenty One Pilots ont donné Lundi 11 Mars dernier à l’accor hotels Arena.

Une salle remplie, un concert qui affichait complet. Une marrée humaine dans la fosse qui s’apprêtait à voir ou revoir le duo le plus investi de toute une génération. Ils étaient de passage chez nous pour défendre Trench, leur 5ème album studio qui m’a personnellement rendue fière mais qui m’a aussi fait me poser énormément de questions sur le comment de la construction d’un album concept aussi puissant et travaillé à l’aide d’une imagination et intelligence débordante. J’en avais déjà écrit un article à sa sortie, si vous ne l’avez pas encore écouté, je vous invite très fortement à lire ce petit billet personnalisé et surtout après, à vous délecter de cet album.

The Regrettes était le groupe élu pour suivre Twenty One Pilots lors de cette tournée Européenne…Pink Inside c’est avant tout de l’honnêteté, j’essaie de mettre le moins de filtre possible afin que ce blog transpire la vérité quant à ce que je pense. Je dois avouer que cette première partie ne m’a pas séduite. Et pourtant je suis la première à être fan des groupes qui ont une fille pour leader. Le problème est que chacune de leurs mélodies me faisait instantanément penser à quelque chose de déjà entendu. Hors, j’aime la surprise quand je découvre une première partie. Malheureusement pour moi, la surprise n’a pas été au rendez-vous.

Mais ça n’empêchera pas aux milliers de banditos venus célébrer le retour de Tyler Joseph et Joshua Dun de se prendre des rafales de claques, de confettis et surtout : d’amour.

__

La force de ce groupe, c’est de ne pas avoir peur d’employer des mots durs à entendre, en musique. Des mots que la société nous interdit de sortir ou même de penser. Sur les 5 albums qu’ils ont sorti, on a pu retrouver des sujets difficiles à aborder, mais par lesquels nous sommes des milliers à être passés, de près ou de loin. Le suicide, la perte, l’anxiété, la folie, l’amour, la peur. Et je pense que c’est ce qui fait que chaque fois que ce groupe donne un lieu et une date de rendez-vous, la réunion est gigantesque et personne ne manque à l’appel.

Si, sur CD Twenty One Pilots arrivent à transmettre toute cette énergie, cette émotion, on se demande alors, comment est ce qu’il feront pour retranscrire tout ça sur scène…j’ai la réponse : En voyant grand, tout en restant le plus humain possible. Tout en restant proche de son public, en lui faisant confiance et en partageant chaque millième de seconde avec lui. Petite ou grande salle, pour Twenty One Pilots, un concert reste un concert.

Le Bandito Tour sonne comme un rassemblement d’humains venus prôner et récupérer l’amour. Une grande équipe venue se servir en bienveillance et surtout avec l’ambition d’aspirer et retrouver l’espoir. Comment me demanderez-vous ?

COVER ME


Lorsque Joshua Dun ( batteur ) entre sur scène tenant une flamme comme pour annoncer que la cérémonie est sur le point de démarrer c’est une foule pleine d’excitation qui lui réserve un accueil plus que chaleureux. Puis la scène laisse apparaitre Tyler Joseph ( chanteur ), l’euphorie est totale, les premières notes de la basse laissent retentir l’intro de Jumpsuit, et ça, y est le concert de Twenty One Pilots est commencé. S’en suivra Levitate avant que la première surprise de la soirée s’apprête à faire bondir l’Accor Hotels Arena, lorsque Tyler après la première partie de Fairly Local passe de la scène au dessus des gradins en 5 secondes. ( On sait qu’il a une doublure, mais je voulais garder la magie le plus longtemps possible ! ) Ça donnera un avant goût de ce que le reste du show sera.

Les titres s’enchainent ainsi que les tubes Stressed Out, Heathens, Lane Boy sont évidemment repris en choeur par la foule, qui elle est en synchronisation et union complète avec le groupe. Puis arrive la deuxième surprise. Pourquoi rester sur une seule scène lorsqu’ on peut en occuper une deuxième placée au centre de l’Accor Hotels Arena ? Une deuxième scène qu’ils rejoindront à l’aide d’une passerelle afin que l’intégralité de la salle puisse profiter de 3 titres pianos / voix / Batterie . Neon Gravestones, Bandito ainsi que la première partie de Pet Cheetah seront joués de là, avec un jeu de lumières jaunes qui rappelleront le concept de la tournée.


CHAMPIONS D’EUROPE DU ROI DU SILENCE !!!


Être fan de Twenty One Pilots, c’est aussi accepter de jouer le jeu avec leurs cerveaux étrangement formatés. Comme quand depuis le début de la tournée européenne le grand jeu est de devenir le roi du silence. Inutile de rappeler le concept…si ce n’est que le but est que l’intégralité d’une arena se taise le plus longtemps possible. Paris, la France a gagné. Nous avons réussi a tenir plus de 5 secondes sans ouvrir notre gueule. Nous détenons donc le record Européen. (La dernière date étant la nuit dernière au Portugal, nous avons la confirmation que le record n’a pas été battu !) Je ne sais pas si ça impactera quoi que ce soit dans nos vies ou celles de Tyler et Josh mais une chose est sûre : Après avoir battu ce record, nous avons retrouvé deux hommes nouveaux sur scène. Comme lorsqu’on nous annonce qu’à la place de manger des haricots verts on aura droit un double big mac, on ne s’arrête pas de sourire. Ils ne s’arrêtaient plus de sourire.

FOR NOW I WILL STAY ALIVE


Le concert continuera de grimper en intensité avec les titres Car Radio, Chlorine, Leave The City . Et le légendaire final en confettis de Trees qui  signalera la fin de ce concert.

__

Twenty One Pilots, c’est un groupe à voir au moins une fois sur scène. Parce qu’il nous emmène dans un monde qui nous permet d’échapper à nos angoisses du quotidien, c’est un groupe qui permet d’accepter ses failles et qui fait ressortir la force qui nous occupe et dont on ne soupçonne même pas l’existence. Et Lundi soir, à l’accor Hotels Arena, on s’est tous senti plus plus humains, plus forts, plus vivants.

Merci au talent de  Benjamin Aubert de 4:2:2 pictures d’avoir capturé ces magnifiques images pour Pink Inside.

INTERVIEWS VIDEO

LA PLAYLIST DE DALLON WEEKES

LA PLAYLIST DE DALLON WEEKES

Il y a de ça quelques semaines, Dallon Weekes du groupe iDKHOW était l’invité de Pink Inside sur Rsltss ! Sur cet épisode de Pink Inside on découvrait ensemble ce que donnait un projet qui réunissait un ex de Panic! At The Disco et Un Ex […]

INTERVIEW : Derek DiScanio ( State Champs )

INTERVIEW : Derek DiScanio ( State Champs )

Hey ! Bon réveillon! Il y a de ça quelques semaines, je vous postais cette video de Derek DiScanio, le chanteur de State Champs qui découvrait la musique Française.   Suite et fin de notre entretien avec une Interview dans laquelle il nous parle de […]

VIDEO : Rencontre avec Bonnie, la chanteuse de Stand Atlantic !

VIDEO : Rencontre avec Bonnie, la chanteuse de Stand Atlantic !

Tu sais ce que c’est qu’un véritable coup de foudre musical ? C’est exactement ce que j’ai ressenti lorsque j’ai vu Stand Atlantic sur scène. Lors de leur récent passage à Paris, j’ai eu la chance de discuter avec Bonnie, la chanteuse, charismatique sur scène […]

LA PLAYLIST DE SEAWAY

LA PLAYLIST DE SEAWAY

Bonjour les plus beaux ! J’ai décidé de vous proposer une playlist un peu différente cette semaine puisque ce n’est pas moi qui vais vous proposer des titres à écouter mais Ryan Locke, chanteur du groupe de Punk Rock Canadien : Seaway. Je vous laisser […]

Derek Discanio ( STATE CHAMPS ) découvre une playlist 100% Française

Derek Discanio ( STATE CHAMPS ) découvre une playlist 100% Française

La toute première interview de Pink Inside et arrivée ! Le premier à se prêter au jeu de la maison rose s’appelle Derek Discanio, chanteur du groupe de Pop Punk State Champs, que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors de leur dernière venue à Paris […]