Recent Posts

HALSEY – MANIC

HALSEY – MANIC

 Il y a ce genre d’agréable surprise qui nous touche en plein cœur qui embellit notre journée, notre weekend, notre année. J’ai le sentiment que celle-ci va perdurer.   Il y a presque une semaine, Halsey a donné naissance à « Manic » son troisième enfant. Et […]

L’ANNEE DE  PINK INSIDE : Les Albums de L’Année.

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les Albums de L’Année.

Et voici la dernière catégorie de cette rétrospective ! Au fil de l’année on a eu la chance de vivre pleinement la musique à travers des classiques, des nouveautés de nos groupes préférés et aussi beaucoup de découvertes dont je vous ai parlés tout au […]

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les meilleures premières parties

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les meilleures premières parties

Comme quoi les sondages peuvent inspirer ! Je vous en parlais hier, quand j’ai lancé le sondage twitter et instagram qui devait être une mise en bouche de l’article précédent et je me suis donc rendue compte qu’il était important d’intégrer les premières parties sur le blog.

Je ne vais pas vous mentir, il a été très difficile pour moi de me souvenir de toutes les premières parties des concerts auxquels j’ai assistés. Il n’y aura pas donc 6 groupes mais 4.

 

• LES MEILLEURES PREMIÈRES PARTIES DE 2019 •

4 – HOT MILK ( Première partie de The Faim à la maroquinerie, 25/11/19)

Les britanniques de Hot Milk ont assuré la première parties des Australiens il y a quelques semaines. Même si j’ai légèrement été déçue par l’énergie du groupe au vu de ce que j’avais eu l’occasion de voir quelques mois plus tôt au Slam Dunk Festival, ça m’a fait plaisir de voir que l’un de mes coups de coeur de l’année se produise sur l’une de nos scènes française.

 

 

3 – FLASH FORWARD ( première partie Palaye Royal au Point Ephemère, 12/02/19)

Ce soir là, l’ambiance était particulière d’une part grâce à la playlist d’avant concert que le groupe s’était chargé de diffuser et grâce à leurs premières parties assurées par The Haunt mais aussi et surtout Flash Forward. Ils sont allemands et c’est un peu comme si on découvrait là les petits frères de You Me At Six. D’ailleurs ils ont assuré quelques unes de leur premières parties.

2 – DEAL CASINO (Première Partie de Badflower à La Boule Noire, le 16/11/19)

PREMIÈRE première partie de Badflower lors de leur dernier passage à Paris en novembre. C’est le genre de première partie qui réussit réellement à vous distraire et faire patienter. Parce que ils étaient là pour s’amuser, profiter et ils ont réussi à nous faire entrer dans leur bulle et ce fût une vraie belle découverte.

1 – VUKOVI – (Première Partie Set It Off & Counterfeit)

Là on est sur un groupe que j’ai eu la chance deux fois cette année en l’espace de quelques mois. Ils ont ouvert pour deux groupes très différents en terme de son mais leur efficacité et leur puissance sont indiscutables : Vukovi vous viennent d’Ecosse et c’est probablement la première partie qui m’a le plus marquée cette année. En deux fois j’ai été impressionnée par la puissance vocale et le charisme de Janine, la chanteuse du groupe.

L’ANNEE DE PINK INSIDE : The Most Beautiful Lyrics

L’ANNEE DE PINK INSIDE : The Most Beautiful Lyrics

Il a été intéressant pour moi de voir le résultat du sondage que j’ai réalisé sur twitter et instagram car tout le monde pensait que la catégorie du jour serait dédiée aux plus belles premières parties. Du coup, me voici là, en train de pianoter […]

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les 6 CONCERTS DE L’ANNEE

L’ANNEE DE PINK INSIDE : Les 6 CONCERTS DE L’ANNEE

Voici une catégorie que j’avais hâte de partager !! Celle qui est à la limite de l’effet thérapeutique. Les 6 plus beaux concerts de 2019. Si vous êtes un lecteur assidu de pink inside, vous comprendrez sans difficulté ce que je veux dire. Les concerts […]

L’ANNÉE DE PINK INSIDE : Les Chansons les mieux produites

L’ANNÉE DE PINK INSIDE : Les Chansons les mieux produites

On continue cette semaine spéciale rétrospective de l’année de Pink Inside avec la nouvelle catégorie du jour. Alors qu’hier je vous dévoilais les 6 plus belles découvertes de Pink Inside, aujourd’hui je vous présentes les 6 chansons les mieux produites, selon Pink Inside.

Il s’agit là de vous faire écouter les 6 chansons qui à travers leur production ont réussi à nous faire entrer entièrement dans leur univers. C’est à dire qu’une belle chanson, une belle mélodie, de belles paroles, un bel arrangement, tout ça, c’est déjà formidable et arriver à ce niveau là, c’est généralement déjà quelque chose de satisfaisant. Mais lorsque grâce à une chanson on réussi à s’imaginer une certaine météo, à se téléporter dans une droit, à découvrir des sensations  physiques, là, c’est la production qui parle et je vous présente 6 des chansons qui ont su m’offrir tous ces éléments que je viens de vous citer.

6 – THE MAINE MY BEST HABIT

The Maine fait partie de ces groupes qui nous ramènent à notre culture emo ( pour notre plus grand plaisir ! ) et en printemps dernier, ils sont revenus avec un 7ème album studio “You Are Ok.” un merveilleux album digne d’eux. Qui prône la vie et l’espoir, surtout. C’est comme si quelqu’un nous tendait la main. 10 chansons sublimes et deux singles qui se sont distingués. Le premier, “Numb Without You” et le deuxième, My Best Habit.Un single catchy, groovy limite un peu taquin. La façon dont la voix est mise en avant m’a donné envie de faire pareil. Et à l’écoute de l’album finalement, c’est celle qui s’éloigne le plus du reste. A l’heure où toutes les chansons qui habillent ce 7 ème opus ont un côté dramatique justement grâce à toujours cette même et excellente production, My Best Habit a un côté un peu plus badass, voire sexy dans la façon dont elle est produite dans les couplets pour ensuite nous emmener dans un univers nostalgique dans les refrains. Elle méritait d’apparaitre dans le classement Pink Inside.

5 – GNASH – T-SHIRT

Le revoilà, lui. Gnash je vous en parlais déjà hier. Son album est une douceur addictive. Et T shirt est le single qui a le plus fonctionné si mes souvenirs sont bons. En tout cas, c’est l’un des singles que j’ai le plus diffusés cette année. Et pour cause. Parler de rupture, c’est habituel. Il y a toujours une recette que tout le monde essaye de suivre. Et c’est normal. T Shirt à travers la production a réussi à faire gronder les guitares acoustiques. Et pour moi, la performance est ici. La clarté de la voix aussi. La façon dont les choeurs s’approprient les refrains  et leur efficacité aussi. La production de ce titre a rendu la rupture acceptable. Bravo Gnash !

4 – SET IT OFF – KILLER IN THE MIRROR

Killer In The Mirror est le titre qui ouvre le dernier album des américains de Set It Off. Un album sombre, d’ailleurs la pochette nous mettait déjà pas mal dans la confidence. Mais c’est aussi un album qui nous donne envie de nous surpasser. Qui nous apporte une force dont on ne soupçonne pas forcément l’existence quand on se sent à bout. Et Killer In The Mirror en est le parfait exemple. Je vous défis d’écouter cette chanson sans avoir envie de monter dans un ring de boxe et d’affronter votre pire ennemi.

3 – GRAYSCALE – PAINKILLER WEATHER

Ici on entre dans une phase assez étrange. Mika est généralement très fort pour ce genre d’exercice. Celui qui consiste à trouver une mélodie et une production joyeuses pour un titre aux textes intensément sombres. Painkiller Weather est un titre qui parle de la complexité des sentiments d’une personne. La détresse dans laquelle nous plonge la quête de la compréhension de la douleur de vire d’une personne à laquelle on tient. Et pour contrer toute la noirceur du morceau, un arrangement et une production punk rock et aérienne. C’est comme se prendre un grand bol d’air frais dans la face et au final, la douleur est plus facile à accepter.

2 BAD FLOWER – x ANA x

Je vous en parlais déjà hier, Badflower vont comme gnash apparaitre plusieurs fois dans cette retro 2019. Et en même temps, en toute objectivité, ce groupe a réellement apporté quelque chose à la scène alternative.  x Ana X est le titre d’ouverture de leur premier album. A la base c’était une chanson instrumentale que le groupe jouait sur scène lorsque Josh Katz le chanteur était saisi d’attaque de panique. Cette instrumentale lui permettait de prendre le temps de se remettre et de laisser la crise s’échapper. Au fur et mesure que le groupe a joué cette instrumentale en question, le public a fini par l’aimer, puis l’adorer, puis l’acclamer. Josh alors qu’il était dans une phase Eminem s’est donc mis à écrire des paroles qui se sont avérées être celle de x ANA x. Un rap qui s’allient au rock puissant, urgent, malsain de cette chanson qui raconte au final, cette grosse addiction à anxiolytique mais qui est aussi une description de ces crises d’angoisse et attaque de panique. Et on arrive à ressentir toute cette intensité à travers cette production, justement.

1 – WATERPARKS – TURBULENT

J’ai rarement ressenti un orgasme auditif de ce calibre. Turbulent est le premier extrait du 3ème album studio du trio Waterparks. Lorsqu’elle est sortie en mai dernier, ma réaction première a été malheureusement pour moi et pour mes voisins : celle d’hurler.

Turbulent est pour moi l’exemple même de la perfection en terme de production. Réussir à mettre aussi bien en musique l’intensité de l’amertume, de la tristesse, de la colère, de la déception en seulement 2’43 minutes relève pour moi du génie. Et ce qui fait d’elle la chanson que j’ai le plus écouté cette année c’est aussi peut-être l’effet de surprise qui arrive après le pont. Cette instru dark electro rock emprunté à l’univers Heavy Dirty Soul de Twenty One Pilots. Turbulent est la chanson qui m’a donnée envie de me faire larguer pour pouvoir l’exprimer en musique. Et rien que pour ça, elle méritait la première place.

L’ANNEE DE PINK INSIDE

L’ANNEE DE PINK INSIDE

On dépoussière un coup et on se redit bonjour ? On se retrouve présentement pour faire le bilan de cette année 2019. Au total : 5 Catégories et 6 concurrents, bien qu’ici on ne classe personne. A part peut-être pour l’album de l’année qui est […]

Waterparks : Un nouveau single, un nom d’album, une date de sortie

Waterparks : Un nouveau single, un nom d’album, une date de sortie

Mon plaisir est certain ! Hier a été dévoilé le nouveau single de Waterparks : Watch What Happens Next. La production est monstrueuse, le morceaux est construit de manière à ce que lorsque arrive la fin, on ait l’impression qu’elle est prématurée. Awsten Knight a […]

CABARET VERT – ÉDITION 2019

CABARET VERT – ÉDITION 2019

Rendez-vous compte que nous sommes déjà le 7 août. Les semaines passent à une vitesse folle et la seule chose qui peut nous permettre d’en profiter encore un maximum, c’est de se projeter vers les prochains festivals qui viendront clôturer notre saison 2018-2019.

Le Cabaret Vert se déroulera cette année du 22 au 25 août prochain à Charleville Mezière dans les ardennes. Quand je pense à ce festival, j’ai des souvenirs de mon année à Reims, lorsque je co animais le morning de Champagne FM, à cette occasion j’avais pu assister au festival et voir Royal Republic. Les souvenirs sont encore gravés dans ma mémoire.

Cette année le line-up est tout autant séduisant. Mais bien évidemment, Pink Inside a favorisé cette édition en voyant apparaitre les noms de Twenty One Pilots, Prophets Of Rage, Aibourne ou encore Foals. Tous ces groupes sont bien différents mais sur scène chacun délivre une énergie contagieuse et surtout très intense.

Si vous lisez Pink Inside depuis les ardennes, n’hésitez pas à vous procurer vos pass car vous pouvez me faire confiance, vous ne le regretterez pas !

PINK INSIDE aime ORDER IN DECLINE

PINK INSIDE aime ORDER IN DECLINE

STOP ! ARRÊTEZ TOUT !!!! Depuis vendredi 00h, nos petits coeurs adolescents sont remplis d’euphorie, d’excitation et de reconnaissance, Order In décline, le 7ème album studio de Sum 41 est enfin disponible. Mon enthousiasme a éclaté la barre rouge du thermomètre, à l’entente de Turning […]


MON COEUR A FAIT BOOM

LIVE REPORT : TWENTY ONE PILOTS THE BANDITO TOUR @ ACCOR HOTELS ARENA

LIVE REPORT : TWENTY ONE PILOTS THE BANDITO TOUR @ ACCOR HOTELS ARENA

On va essayer de rendre ce live report le moins chiant et le plus humain possible. A la hauteur du concert que Twenty One Pilots ont donné Lundi 11 Mars dernier à l’accor hotels Arena.

Une salle remplie, un concert qui affichait complet. Une marrée humaine dans la fosse qui s’apprêtait à voir ou revoir le duo le plus investi de toute une génération. Ils étaient de passage chez nous pour défendre Trench, leur 5ème album studio qui m’a personnellement rendue fière mais qui m’a aussi fait me poser énormément de questions sur le comment de la construction d’un album concept aussi puissant et travaillé à l’aide d’une imagination et intelligence débordante. J’en avais déjà écrit un article à sa sortie, si vous ne l’avez pas encore écouté, je vous invite très fortement à lire ce petit billet personnalisé et surtout après, à vous délecter de cet album.

The Regrettes était le groupe élu pour suivre Twenty One Pilots lors de cette tournée Européenne…Pink Inside c’est avant tout de l’honnêteté, j’essaie de mettre le moins de filtre possible afin que ce blog transpire la vérité quant à ce que je pense. Je dois avouer que cette première partie ne m’a pas séduite. Et pourtant je suis la première à être fan des groupes qui ont une fille pour leader. Le problème est que chacune de leurs mélodies me faisait instantanément penser à quelque chose de déjà entendu. Hors, j’aime la surprise quand je découvre une première partie. Malheureusement pour moi, la surprise n’a pas été au rendez-vous.

Mais ça n’empêchera pas aux milliers de banditos venus célébrer le retour de Tyler Joseph et Joshua Dun de se prendre des rafales de claques, de confettis et surtout : d’amour.

__

La force de ce groupe, c’est de ne pas avoir peur d’employer des mots durs à entendre, en musique. Des mots que la société nous interdit de sortir ou même de penser. Sur les 5 albums qu’ils ont sorti, on a pu retrouver des sujets difficiles à aborder, mais par lesquels nous sommes des milliers à être passés, de près ou de loin. Le suicide, la perte, l’anxiété, la folie, l’amour, la peur. Et je pense que c’est ce qui fait que chaque fois que ce groupe donne un lieu et une date de rendez-vous, la réunion est gigantesque et personne ne manque à l’appel.

Si, sur CD Twenty One Pilots arrivent à transmettre toute cette énergie, cette émotion, on se demande alors, comment est ce qu’il feront pour retranscrire tout ça sur scène…j’ai la réponse : En voyant grand, tout en restant le plus humain possible. Tout en restant proche de son public, en lui faisant confiance et en partageant chaque millième de seconde avec lui. Petite ou grande salle, pour Twenty One Pilots, un concert reste un concert.

Le Bandito Tour sonne comme un rassemblement d’humains venus prôner et récupérer l’amour. Une grande équipe venue se servir en bienveillance et surtout avec l’ambition d’aspirer et retrouver l’espoir. Comment me demanderez-vous ?

COVER ME


Lorsque Joshua Dun ( batteur ) entre sur scène tenant une flamme comme pour annoncer que la cérémonie est sur le point de démarrer c’est une foule pleine d’excitation qui lui réserve un accueil plus que chaleureux. Puis la scène laisse apparaitre Tyler Joseph ( chanteur ), l’euphorie est totale, les premières notes de la basse laissent retentir l’intro de Jumpsuit, et ça, y est le concert de Twenty One Pilots est commencé. S’en suivra Levitate avant que la première surprise de la soirée s’apprête à faire bondir l’Accor Hotels Arena, lorsque Tyler après la première partie de Fairly Local passe de la scène au dessus des gradins en 5 secondes. ( On sait qu’il a une doublure, mais je voulais garder la magie le plus longtemps possible ! ) Ça donnera un avant goût de ce que le reste du show sera.

Les titres s’enchainent ainsi que les tubes Stressed Out, Heathens, Lane Boy sont évidemment repris en choeur par la foule, qui elle est en synchronisation et union complète avec le groupe. Puis arrive la deuxième surprise. Pourquoi rester sur une seule scène lorsqu’ on peut en occuper une deuxième placée au centre de l’Accor Hotels Arena ? Une deuxième scène qu’ils rejoindront à l’aide d’une passerelle afin que l’intégralité de la salle puisse profiter de 3 titres pianos / voix / Batterie . Neon Gravestones, Bandito ainsi que la première partie de Pet Cheetah seront joués de là, avec un jeu de lumières jaunes qui rappelleront le concept de la tournée.


CHAMPIONS D’EUROPE DU ROI DU SILENCE !!!


Être fan de Twenty One Pilots, c’est aussi accepter de jouer le jeu avec leurs cerveaux étrangement formatés. Comme quand depuis le début de la tournée européenne le grand jeu est de devenir le roi du silence. Inutile de rappeler le concept…si ce n’est que le but est que l’intégralité d’une arena se taise le plus longtemps possible. Paris, la France a gagné. Nous avons réussi a tenir plus de 5 secondes sans ouvrir notre gueule. Nous détenons donc le record Européen. (La dernière date étant la nuit dernière au Portugal, nous avons la confirmation que le record n’a pas été battu !) Je ne sais pas si ça impactera quoi que ce soit dans nos vies ou celles de Tyler et Josh mais une chose est sûre : Après avoir battu ce record, nous avons retrouvé deux hommes nouveaux sur scène. Comme lorsqu’on nous annonce qu’à la place de manger des haricots verts on aura droit un double big mac, on ne s’arrête pas de sourire. Ils ne s’arrêtaient plus de sourire.

FOR NOW I WILL STAY ALIVE


Le concert continuera de grimper en intensité avec les titres Car Radio, Chlorine, Leave The City . Et le légendaire final en confettis de Trees qui  signalera la fin de ce concert.

__

Twenty One Pilots, c’est un groupe à voir au moins une fois sur scène. Parce qu’il nous emmène dans un monde qui nous permet d’échapper à nos angoisses du quotidien, c’est un groupe qui permet d’accepter ses failles et qui fait ressortir la force qui nous occupe et dont on ne soupçonne même pas l’existence. Et Lundi soir, à l’accor Hotels Arena, on s’est tous senti plus plus humains, plus forts, plus vivants.

Merci au talent de  Benjamin Aubert de 4:2:2 pictures d’avoir capturé ces magnifiques images pour Pink Inside.

INTERVIEWS VIDEO

LA PLAYLIST DE DALLON WEEKES

LA PLAYLIST DE DALLON WEEKES

Il y a de ça quelques semaines, Dallon Weekes du groupe iDKHOW était l’invité de Pink Inside sur Rsltss ! Sur cet épisode de Pink Inside on découvrait ensemble ce que donnait un projet qui réunissait un ex de Panic! At The Disco et Un Ex […]

INTERVIEW : Derek DiScanio ( State Champs )

INTERVIEW : Derek DiScanio ( State Champs )

Hey ! Bon réveillon! Il y a de ça quelques semaines, je vous postais cette video de Derek DiScanio, le chanteur de State Champs qui découvrait la musique Française.   Suite et fin de notre entretien avec une Interview dans laquelle il nous parle de […]

VIDEO : Rencontre avec Bonnie, la chanteuse de Stand Atlantic !

VIDEO : Rencontre avec Bonnie, la chanteuse de Stand Atlantic !

Tu sais ce que c’est qu’un véritable coup de foudre musical ? C’est exactement ce que j’ai ressenti lorsque j’ai vu Stand Atlantic sur scène. Lors de leur récent passage à Paris, j’ai eu la chance de discuter avec Bonnie, la chanteuse, charismatique sur scène […]

LA PLAYLIST DE SEAWAY

LA PLAYLIST DE SEAWAY

Bonjour les plus beaux ! J’ai décidé de vous proposer une playlist un peu différente cette semaine puisque ce n’est pas moi qui vais vous proposer des titres à écouter mais Ryan Locke, chanteur du groupe de Punk Rock Canadien : Seaway. Je vous laisser […]

Derek Discanio ( STATE CHAMPS ) découvre une playlist 100% Française

Derek Discanio ( STATE CHAMPS ) découvre une playlist 100% Française

La toute première interview de Pink Inside et arrivée ! Le premier à se prêter au jeu de la maison rose s’appelle Derek Discanio, chanteur du groupe de Pop Punk State Champs, que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors de leur dernière venue à Paris […]