Musique,  The Pink To The Rock

HALSEY – MANIC

 Il y a ce genre d’agréable surprise qui nous touche en plein cœur qui embellit notre journée, notre weekend, notre année. J’ai le sentiment que celle-ci va perdurer.

 

Il y a presque une semaine, Halsey a donné naissance à « Manic » son troisième enfant. Et s’il atterrit ici, sur ce blog, c’est qu’il a forcément eu un impact dans mon train-train de vie quotidien. Et vous savez quoi, j’aime ce genre de chamboulement.

L’authenticité

La fragilité est souvent considérée comme un signe de faiblesse. Mais la saisir au vol, la capturer et la transformer en quelque chose de tangible, prouve à quel point cette fragilité est en fait une force. Et c’est ce qu’a fait Halsey sur cet album.  Il est rempli d’expériences personnelles, les mélodies ont autant leur importance que les textes qui sont si vulnérables et puissants à la fois.

 

Bienvenue dans la maison d’Halsey.

Il faut aussi saluer le travail de la production, qui a permis de sublimer sa voix si particulièrement belle sur cet album. Chaque fois qu’elle chante on a l’impression d’entendre du papier à lettre se déchirer. Mais ce qui a été très fort et qui m’a réellement frappé sur ce disque, c’est d’avoir réussi à nous donner l’impression d’être avec Halsey, chez Halsey.

Des invités stylés.

Il y a de très gros guest, comme avec Dominic Fike, Alanis Morisette ou carrément Chad Smith des Red Hot Chili Peppers qui offre ses services de batteur sur le titre 3 :AM. Vous réagiriez comment si 3 rockstar acceptaient d’appuyer votre projet ?

 

Moi :

C’est tout pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.