Santé Mentale,  The Pink To The Rock

Les artistes et la santé mentale : Sean Smith ( Ex The Blackout, actuel Raiders)

Si tu atterris ici pour la toute première fois depuis un certain temps, sache que nous sommes en plein dans le mois dédié à la santé mentale. Dans l’article précédent je l’ai inauguré en listant quelques numéros importants pour ne pas oublier qu’il ne faut surtout pas avoir peur de demander de l’aide. Donc si tu connais quelqu’un en détresse psychologique ou alors si toi même tu ressens le besoin de te libérer d’un poids, ces numéros sont là pour toi. 🙂

Durant ce mois je vais poster des extrais d’interviews d’artistes que j’ai eu la chance de rencontrer et avec qui nous avons échangé sur le sujet de la santé mentale, justement. Des artistes qui ont eu la gentillesse de s’ouvrir à moi et aux lecteurs de ce blog.

L’année dernière j’ai eu la chance d’entretenir une conversation avec Sean Smith, ex leader du groupe The Blackout qui officie actuellement au sein du groupe Raiders. Nous avons discuté ensemble de la différence plus que satisfaisante qu’il y avait entre le discours des artistes il y a 10 ans et celui d’aujourd’hui à propos de la santé mentale. Voici sa réponse :

Comme tu le disais, il y a dix ans, les artistes ne parlaient pas de ça. À mes yeux, au sein de la musique britannique, Frank Carter est un précurseur dans ce domaine, dans le fait d’en parler. Il a traversé des périodes difficiles.  J’ai vu une vidéo de lui en train de chanter avec Rage Against The Machine et je savais à quel point il devait se sentir bien à ce moment précis, et ça m’a fait me sentir mieux de mon côté, parce que je le connais. Donc oui, c’est très bien que les gens discutent de santé mentale. On passe tous par là, personne n’est parfait. Autre chose: quand je disais qu’il y a dix ans, les stars du rock et les membres de groupes n’en parlaient pas… Du coup on les pensait invincibles, on croyait qu’ils n’avaient pas de mauvais jours, qu’ils vivaient dans des manoirs et étaient toujours heureux. Mais ce n’était pas le cas. C’est bien que les gens réalisent ça, comprennent que leurs héros sont des gens normaux qui traversent les mêmes épreuves merdiques que nous.

Son conseil (A absolument écouter !!!!) pour pour pallier à ce sentiment de mal être :

Discute avec des gens, parle à tes amis. J’ai de très proches amis, ainsi que ma petite amie qui, par chance, est très à l’écoute. Tu vas te rendre compte… Au départ, on est nerveux à l’idée de s’ouvrir à d’autres, mais dès qu’on commence, ils s’exclament “Je traverse la même chose, j’ai les mêmes problèmes”. Et c’est super utile pour toi, mais aussi pour eux. Ce n’est pas que toi que tu aides. Quand tu parles à quelqu’un, tu l’aides à mieux  comprendre sa situation pendant qu’il comprend la tienne. Donc discute avec des gens. Il n’y a pas à avoir honte. Tout le monde traverse des moments pourris. Et ça va s’arranger.

Pour écouter intégralité de cette interview version audio, rendez-vous par ici : x

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.