J’AI ÉCOUTÉ, J’AI ADORÉ

Hot Milk, ton nouveau groupe préféré

Alerte coup de coeur dans Pink Inside !!! Ça faisait bien longtemps que je n’en avais pas partagé aussi fort depuis celui que j’ai eu pour gnash ! D’ailleurs si tu n’as pas pris le temps de découvrir ce jeune homme, je te conseille fortement de le faire maintenant ! Il n’y a jamais trop de découvertes ! Je suis une assoiffée de découvertes ! Cette semaine j’ai envie de mettre en avant le groupe britannique dont je vous ai parlé lors la dernière émission Pink Inside sur Rstlss. C’est un jeune groupe qui réussit à mettre des textes pas si joyeux que ça à travers des mélodies super catchy / goût bubble gum, ce groupe c’est HOT MILK. Une voix féminine, une voix masculine, une musique pleine d’énergie qui va parfaitement bien avec l’esprit Pink Inside, tellement le coup de foudre pour leur tout premier EP ” Are You Feeling Alive ? ” a été immédiat. Je te laisse tomber en amour complet en découvrant Hot Milk ci dessous :

0 comments

ON DECOUVRE ENSEMBLE ⎜Le premier album de GNASH

Si tu le pouvais à l’heure actuelle, tu ne te retrouverais pas dans sur une plage à siroter un diabolo grenadine en écoutant du bon son ? J’ai trouvé une alternative à tout ça. Tu peux oublier que tu es actuellement en cours ou au travail et en plein hiver grâce au premier album de Gnash qui m’a donné l’impression d’avoir pris une pause sur la vie. Il avait déjà sorti plusieurs EPs tous aussi bons les uns que les autres et la semaine dernière, ce petit prince âgé de seulement 25 ans, a sorti le plus adulte de ces enfants. Ce bijoux s’appelle ” we ” et dès le premier morceau tu sais où est ce que tu atterris. Une production, douce et minimaliste qui laisse place à l’imagination et qui transforme certaines paroles mélancoliques en quelque chose d’encore plus pur et sucré. C’est comme un très grand bol d’air frais et tu te laisses vraiment porter par la sensibilité et la vulnérabilité de ce jeune artiste. edit : Il sera en concert le 16 mars prochain à l’Olympic Café ! La bonne nouvelle de la semaine !

0 comments

COUP DE COEUR : NEVER LOVED

Ce que j’aime par dessus, c’est ce moment où je tombe sur un groupe et que mon oreille fait ” wow, stop. ça va te plaire “ C’est exactement ce qui m’est arrivé avec la nouvelle signature groupe du label Equal Vision. Il s’appelle Never Loved et je pense que c’est un groupe à suivre de très près. Il n’ont qu’un single de disponible à l’heure actuelle, mais c’est un single qui est tellement plein de caractère. C’est une sorte de punk rock qui me rappelle aussi pas mal un côté très rock indé britannique. C’est d’ailleurs le morceau que j’ai choisi pour devenir le son de la semaine Pink Inside. Ceci sera donc mon deuxième cadeau de Noël, une découverte made in Pink Inside .

0 comments

Courage My Love reçoit tout mon amour

Je pensais avoir tour ce dont j’avais besoin dans ma vie avant vendredi soir, avant d’avoir vu Courage My Love sur la scène de la Boule Noire en tant que première partie d’As It Is. Ce dont j’ai envie avec Pink Inside, c’est pouvoir parler à coeur ouvert sans artifice, sans mettre une distance entre le lecteur et moi. Puis qu’après tout, je ne suis qu’une fan de musique, tout comme chaque personne qui atterrit sur ce blog. Voilà pourquoi je vais parler sans artifice, aucun , de l’amour que j’ai reçu de la part de ce groupe Canadien dont je regrette avoir ignoré l’existence aussi longtemps. On est sur quelque chose de très rock, doux et aérien à la fois. On est sur deux sœurs jumelles ( Batteuse et Chanteuse ) et un bassiste. On est sur une pureté dans la voix, dans les harmonies mais aussi sur quelque chose d’assez brut et embarquant. Il n’y a rien de mieux que de découvrir un groupe sur scène, puisqu’on le retrouve dans son élément le plus risqué et véritable. Vendredi soir, j’ai eu la chance de voir un groupe investi, plein de caractère et avec une personnalité à la limite de l’ensorcellement. Ce que j’aime avec un groupe, c’est de pouvoir toujours retrouver de la naïveté dans sa prestation. Et surtout pouvoir ressentir à 100 % l’immensité du bonheur qu’il reçoit lorsqu’il est sur scène. Et c’est tout à fait ce que j’ai ressenti en regardant la prestation de Courage My Love vendredi soir. C’est un groupe que je conseille vivement si on a besoin d’évasion.  

0 comments

On découvre ensemble The Night Game

Un premier album c’est toujours très excitant à écouter, mais alors un premier album d’un artiste que tu as très longtemps suivi, ça peut être à double tranchant : Soit, tu adores et tu as envie d’envoyer des ondes positives à travers des drones pour qu’il reçoive le message, soit tu te crispes jusqu’à ce que ton cerveau oublie ce qui vient de se passer. THE NIGHT GAME // THE NIGHT GAME Il y a de cela quelques semaines je proposais une playlist dans laquelle figurait le groupe Boys Like Girls. 2012 sera l’année de leur 3ème et dernier album puis les nouvelles se feront de plus en plus rares jusqu’à ce que les fans voient naître un nouvel espoir en 2016, lorsque le groupe annonce une tournée pour célébrer les 10 ans ( Je souffre ) de la sortie de leur premier disque. Et depuis…plus rien, le néant. Cependant, Boys Like Girls a toujours  eu un très gros atout, son chanteur : Martin Johnson. Charisme, belle gueule, il faut le dire malgré tout, belle voix et surtout, ce bonhomme sait écrire des chansons, son talent est si grand qu’il lui permettra de produire et d’écrire pour quelques noms vaguement connus, tels que : Avril Lavigne, Gavin Degraw, The Cab ou encore The Used. Puis 2017, sonne comme un retour de Martin Johnson sur le devant de la scène ! Des chansons, des concerts, il est de retour mais rien de concret, jusqu’à la parution à la rentrée dernière d’un album porté par son nouveau projet The Night Game. On est sur quelque chose parfois influencé par les sonorités de The Police, je pense surtout au morceau The Outfield qui ouvre l’album. Et on se rend compte que la voix de Johnson nous rappelle justement très vaguement à certains moments, celle de Sting. Les morceaux sont très catchy, on a une production minutieuse ça fait du bien. On ressent quelque chose de très chaleureux au fur et à mesure de l’écoute. C’est un album qui raconte un grand nombre d’expériences de Martin ou de son entourage, et le fait qu’il soit autant personnel et ouvert, nous permet d’entrer dans une bulle et d’imaginer chacune des situations que racontent les morceaux de l’album. En résumé, pour un premier disque The Night Game est un album qui méritait sa place dans Pink Inside et que j’avais envie de partager ici avec toi, colocataire de la chambre rose. Si ces quelques lignes ont réussi à te convaincre, je t’invite à écouter cet album que j’ai trouvé bien bon et surtout très encourageant ! Comme je me respecte, sache qu’ici les albums sont notés sur 5 à base de pattes de petits chats : 🐈🐈🐈🐈

0 comments