REPORT ⎜ PALAYE ROYALE AU POINT ÉPHÉMÈRE

REPORT ⎜ PALAYE ROYALE AU POINT ÉPHÉMÈRE

L’exercice du live report est toujours un peu délicat. Il faut rendre le report intéressant et malheureusement sur internet quand on se retrouve à lire un report c’est souvent la même chose. ” La foule était en délire, les premières parties étaient ou géniales ou chiantes à mourir et la façon que le chanteur a à se dévoiler sur scène est miraculeusement formidable.” et surtout, tout le monde se prend bien trop au sérieux, alors qu’en soit, il ne s’agit que de MUSIQUE !! Nous sommes d’accord ? C’est difficile de transmettre à travers quelques lignes l’énergie bonne ou mauvaise d’un concert surtout pour des individus qui n’y étaient pas forcément.

Moi, j’ai eu envie de vous donner quelques éléments qui vous permettraient d’avoir envie de voir ou revoir Palaye Royale en concert la prochaine fois qu’ils viendront déposer leur matos à Paris !

  1. La playlist d’attente avant le live.

Avouez que le plus gros kiffe quand on attend un concert c’est la playlist d’attente. On est entre potes et lorsqu’on reconnait une chanson on la chante comme si c’était notre propre chanson à nous et on s’imagine sur cette même scène en train de faire notre propre concert. Avec Palaye Royale c’était le cas mais puissance 10. En attendant les premières parties et en les attendant eux tout simplement, la playlist n’est autre que l’intégralité de l’album The Black Parade. Du coup, il se passe quelque chose d’assez intense et magique. Le public se met en communion avec la musique et chante les paroles avec une justesse qu’on aurait pas soupçonné et ça nous donne l’impression d’assister à une messe à laquelle il ne manque que My Chemical Romance pour l’officier.  Regardez-moi ça…

 

  2. La découverte de deux nouveaux groupes.

C’est l’une des meilleures choses qui nous arrive en concert. Et ça peut aussi l’une des pires. Mais il n’y a quand même rien de mieux que de clôturer sa soirée en se disant « Ha, il faut absolument que je me procure les albums de ce groupe que j’ai découvert à tel ou tel concert « ….C’est ce qui m’est arrivé avec The Haunt , des frères et soeurs avec un univers très sombre, la chanteuse n’a que 15 ans mais elle n’a absolument pas froid aux yeux et ça me semble très prometteur pour les années à venir.

Mais là où le coup de coeur a été indiscutable ça a été avec Flash Forward que j’ai d’ailleurs eu le plaisir de vous présenter lors de l’épisode numéro 6 de Pink Inside sur Rstlss. Ils sont Allemands, ça fait déjà pas mal d’années qu’ils tournent, ils sont d’ailleurs également partis en tournée avec You Me At Six et chez nous ils sont très inconnus ! N’hésitez vraiment pas à y jeter une oreille !!!

  3. La surprise

Je suis allée à ce concert sans m’attendre à grand chose, j’y suis allée par curiosité. Je voyais le phénomène Palaye Royale grossir et mon but est de défendre cette musique, pour pouvoir le faire, il faut que me déplace et que je laisse une chance aux groupes, même si en général plus on parle d’un phénomène, moins j’ai envie m’y pencher plus intensément. Et c’est TRÈS MAL. Et je me suis jurée de ne plus jamais me comporter comme ça puisqu’il n’y a rien de pire que de se faire passer pour un intellectuel de la musique alors que la musique est faite pour nous évader et plus elle permet de le faire au plus grand nombre, mieux c’est !

J’ai d’abord été impressionnée par la dévotion du public et par son jeune âge, aussi. Pour la première fois, j’ai compris que je faisais définitivement partie de l’autre génération et je me suis sentie vieille. Mon coeur s’est fissurée lorsque je me suis justement rendue compte que la plupart des fans présents dans la salle n’était pas en âge de voir My Chemical Romance en concert lorsqu’ils étaient encore en formation…alors que j’avais eu la chance de les avoir vus 3 fois. Vieillesse.

J’ai ensuite été agréablement surprise par l’énergie de Remington Leigh, le chanteur de Palaye Royale. Il occupe la scène, il communique avec son public et je dirais que sa voix a plus de charme et d’intensité en live plutôt que sur disque. Une voix rauque dont j’aimerais bien connaitre les limites puisque je suis certaine qu’avec les années, il nous donnera quelque chose d’encore plus puissant.

Et enfin, la dimension vieux rock / Garage qu’apportent ces bonhommes. Ils réussissent à dépoussiérer le côté vieillot et à le rendre très moderne et la preuve en est que ça fonctionne.

Je vais donc donner une note de 8/10, j’ai retiré 2 points parce que je me suis vraiment sentie vieille. Mais malgré ça, je retournerai bien les voir en concert et j’espère vous avoir convaincu de le faire à votre tour !

 


Related Posts

Derek Discanio ( STATE CHAMPS ) découvre une playlist 100% Française

Derek Discanio ( STATE CHAMPS ) découvre une playlist 100% Française

La toute première interview de Pink Inside et arrivée ! Le premier à se prêter au jeu de la maison rose s’appelle Derek Discanio, chanteur du groupe de Pop Punk State Champs, que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors de leur dernière venue à Paris […]

SET IT OFF ⎜Mais oui, tu iras les voir en concert à Paris !

SET IT OFF ⎜Mais oui, tu iras les voir en concert à Paris !

Voilà quelques mois que ” Midnight ” le dernier album en date de Set It Off est sorti ! J’avais d’ailleurs fait un petit focus sur une émission ! Alors que le groupe sera de passage à Paris le 20 avril, je te propose de […]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.